Version imprimable de cet article Version imprimable

De l’importance de l’eau

samedi 15 décembre 2012
par  Frédérique Chenebieras-Ferreira
popularité : 35%

Depuis quelques années, l’école Louis Canis de Pompaire est engagée dans la démarche éco-école depuis 2009. Chaque année, les écoles doivent choisir une thématique et jusqu’à présent nous avons travaillé sur la biodiversité et l’alimentation. Cette année, notre choix s’est porté sur l’eau, souhaitant relayer localement l’engagement des nations unies proclamant 2013 l’année internationale de la coopération dans le domaine de l’eau. L’eau est utilisée quotidiennement à l’école : dans les sanitaires, à la cantine, dans la cour de récréation pour arroser les plantations sous châssis. Mais les élèves la rencontrent également lorsqu’ils vont au jardin et qu’ils observent la mare. Si elle fait partie intégrante de leur quotidien, elle est malgré tout mal connue des élèves : d’où vient-elle, pourquoi est-elle si précieuse, comment l’utiliser ? Nous avons donc choisi de travailler plusieurs axes :
- de l’importance de l’eau à l’école
- de l’importance de l’eau naturelle : de pluie, des rivières et des fleuves, des mares et des étangs, des mers et des océans
- de l’importance de l’eau dans notre imaginaire

Le sujet de l’eau se trouve au carrefour des sciences et des arts visuels. Les démarches pédagogiques de ces domaines s’enrichiront aussi bien des recherches scientifiques que des démarches plastiques. Ainsi, les élèves apprendront à respecter l’environnement et à être responsables comme le préconisent les programmes 2008 dans le domaine de l’enseignement scientifique. Ils développeront également un rapport à l’eau fondé sur l’émotion, les sens, le jeu, la poésie, le conte, l’expression créatrice. A travers ce projet, ils pourront comprendre les enjeux du développement durable. L’école étant un des lieux qu’ils fréquentent le plus, elle devient lieu d’expérimentation vers un fonctionnement éco responsable. L’engagement dans la démarche éco-école permettra de responsabiliser les élèves comme le préconisent les circulaires de 2007 et 2011 sur l’EDD.


Commentaires